Selon le Courrier Picard, un projet de cluster vert a été abordé lors du dernier conseil de la Communauté de communes Somme Sud-Ouest (CC2SO) qui s’est tenu à Hornoy-le-Bourg. Le directeur de l’Agence d’urbanisme du Grand-Amiénois (Aduga), Jérôme Grange, a présenté ce projet, porté par le Pôle métropolitain du Grand-Amiénois. Ce regroupement d’entreprises s’appuierait sur trois piliers : l’intelligence hydrogène, l’autonomie alimentaire durable et les matériaux biosourcés.

Le chargé de mission du projet à l’Aduga, Mathieu Alaime, est allé vite au cœur du sujet : « Il s’agit de produire de l’hydrogène avec de l’éolien et de développer des solutions de stockage de l’électricité pour développer une capacité d’exportation de l’énergie vers les territoires extérieurs avec des investisseurs privés », rapporte le quotidien. Et le même expert de préciser : « Ce n’est pas rentable aujourd’hui mais ça le deviendra ».

Après une phase de partage de la vision stratégique du territoire, prévue jusqu’en janvier prochain, 2020, une phase de recherche de partenariats devrait s’étaler jusqu’en avril. Les élus comptent approcher H2air, Enercon, Inno-vent, Valorem, Gredf, Enedis, Total, Areva, Pit Point Trinoval, Engie, Valeco, etc. Un crédit d’études de 50 000 € sera voté au budget primitif et des projets personnalisés, présentés en octobre 2020.