Photo Scooter_STOR H

L’hydrogène sera une énergie très présente lors de la Conférence de l’ONU sur le Climat. Un certain nombre d’acteurs ont prévu de se réunit au sein de Solutions COP21, l’espace d’exposition et de débats qui sera aménagé du 4 au 10 décembre, au Grand Palais. Les visiteurs auront notamment la possibilité d’essayer les premiers scooters utilisant la technologie STOR-H d’Aaqius. Cette société suisse, qui a un centre de recherche à Paris, a développé un mode de stockage innovant de l’hydrogène.

L’énergie est disponible sous la forme d’une cartouche, qu’on introduit directement dans son véhicule. Lorsqu’on démarre, l’hydrogène se transforme alors en électricité, ne rejetant pour seule émission que de la vapeur d’eau.

Visuel cartouche_1

Grâce à cette solution, l’hydrogène devient ainsi facilement utilisable et transportable en toute sécurité. Aaqius prévoit de proposer ces cartouches dans des distributeurs automatiques (épiceries, concessions, supermarchés, stations-service…) ou de les livrer directement livrées à domicile. L’utilisateur pourra les commander en ligne, au moyen d’une application sur smartphone.

De plus, la solution STOR-H est rechargeable. Une fois la cartouche vide, elle est échangée par une nouvelle pleine selon le principe de la consigne. Une opération renouvelable à volonté.

Une flotte-pilote de 100 scooters à hydrogène utilisant la technologie STOR-H est déployée en Asie depuis plus de 2 ans. Ces engins vont être vendus dans le reste du monde à partir de 2017. A noter que lors de l’expo Solutions COP21, les visiteurs pourront aussi voir une voiture de sport hybride utilisant les cartouches à hydrogène d’Aaqius.