Le PDG de l’entreprise, Vincent Lemaire, l’avait confié à Hydrogen Today lors de l’AG de l’AFHYPAC, le 12 décembre. La Safra s’était vue notifier l’obtention de l’appel d’offres lancé par la communauté de l’Auxerrois. Celui-ci portait sur la livraison de cinq bus à hydrogène et leur maintenance. Le Businova H2 est déjà en service depuis juin dernier au sein de l’agglomération d’Artois-Gohelle (Pas-de-Calais) sur le réseau de transport Tadao. Le constructeur a également remporté plusieurs autres marchés : Versailles (BE GREEN), Le Mans (SETRAM) et sur l’aéroport de Toulouse (HYPORT), rappelle La Dépêche du Midi.

« Ce marché vient confirmer la place de la Safra parmi les constructeurs d’autobus propres en Europe, et plus particulièrement en tant que constructeur de bus hydrogène sur un marché à forte perspective de croissance », se félicite l’entreprise dans un communiqué. Les nouveaux autobus devront être livrés fin 2020 à Auxerre.