Prévu du 5 au 15 mars, le salon de Genève sera l’occasion de découvrir en première européenne la nouvelle Mirai. La seconde génération de cette berline à hydrogène avait été présentée d’abord au salon de Tokyo en octobre dernier. Elle se distingue par un design moins en rupture et une autonomie en hausse de 30 % (650 km au lieu de 500). Les ingénieurs de la marque ont apporté des améliorations au niveau de la pile à combustible et des réservoirs (au nombre de trois et qui permettent de stocker 1 kg de plus d’hydrogène).

Il est à noter que la Mirai 2 sera une propulsion, alors que le modèle de première génération était une traction avant. Elaborée sur la base de la plateforme modulaire TNGA, la voiture est aussi un peu plus longue que la précédente. Elle mesure 4,97 m au lieu de 4,89 m.

Toyota présentera par ailleurs au salon le Rav4 hybride rechargeable, la nouvelle Yaris et le nouveau SUV de segment B dérivé de ce modèle qui sera aussi fabriqué à l’usine de Valenciennes.