En raison du coronavirus, les Jeux Olympiques de Tokyo qui devaient avoir lieu cet été sont reportés au 23 juillet 2021. Ce changement de date risque de modifier les plans pour Energy Observer et Race for Water. Ces deux bateaux, qui fonctionnent à l’hydrogène (et avec d’autres énergies renouvelables) et ont chacun des objectifs différents (odyssée pour témoigner de l’urgence liée au climat et promotion de l’hydrogène pour le premier, sensibilisation aux déchets plastiques pour le second), devaient faire escale au Japon au même moment. Et profiter de la médiation liée aux JO, placés justement sous le signe de l’hydrogène.

Victorien Erussard et Jérôme Delafosse d’Energy Observer devaient même porter la flamme olympique. Leur navire se trouve actuellement aux Canaries. Quant à Race for Water, il se trouve actuellement au Japon.