Le plan global de soutien de l’Espagne à l’automobile est doté d’un budget global de 3,75 milliards d’euros, dont 250 millions iront spécifiquement à un programme de rajeunissement du parc à destination des particuliers, des indépendants et des entreprises. Pour l’achat d’un véhicule neuf (voiture ou VUL), quelle que soit sa technologie – diesel, essence, gaz, hybride, électrique ou pile à combustible -, le pays prévoit des subventions. Il faut toutefois mettre à la casse en échange une voiture d’au moins 10 ans.

Les aides de l’Etat vont jusqu’à 4 000 euros pour les véhicules zéro émission (jusqu’à un plafond de 45 000 euros). Les marques sont tenues d’octroyer, en complément, une aide de 1 000 euros.

Les aides à l’achat de véhicules électriques sont en ligne avec le plan de transition écologique du gouvernement qui souhaite qu’en 2040 tous les nouveaux véhicules soient “zéro émission” dans le pays.