IMG_8640

Présenté au public à l’occasion du Congrès sur les Transports Intelligents de Bordeaux, en octobre dernier, puis lors de la COP21 au Grand Palais en décembre, ce vélo alimenté par hydrogène est désormais commercialisé. Grâce à une pile à combustible développée par Pragma Industries et intégrée dans le cadre, le cycle revendique une autonomie de 100 km. Elle est supérieure au rayon d’action de quelques dizaines de km que peuvent atteindre des VAE (vélos à assistance électrique) avec une batterie au lithium.

Le vélo est alimenté par de l’hydrogène et ne rejette que de la vapeur d’eau. Il se recharge en énergie en moins de 5 mn, un laps de temps plus court que les trois ou quatre heures réclamées par un vélo électrique conventionnel. Toutefois, les stations sont encore rares.

L’Alpha est proposé à 2 300 €. C’est le prix d’un vélo électrique haut de gamme, justifie Pragma Industries qui espère en vendre 100 en 2016 et un millier en 2017.