2016_NAIAS_Toyota_BTTF_Mirai_001_E00AEBDA601F7BF99CD454467F06FB5CC01595DF

Pour célébrer les 30 ans du film « Retour vers le Futur », en octobre dernier, Toyota avait fait le parallèle avec la Mirai, qui elle aussi est capable d’être alimentée avec des déchets. Le bio-gaz issu de leur décomposition peut servir à produire de l’hydrogène.  Cet argumentaire a donné lieu à une vidéo sur YouTube, et même à un petit film « Fueled by the Future ».

On y voit une Mirai avec la plaque « Outatime » (en dehors du temps).

La Mirai relookée pour les besoins du film est visible en ce moment sur le salon de Detroit. Elle fait forte impression avec ses portes papillon, comme sur la DeLorean.