Plus que jamais, Hyundai croit à l’hydrogène….

La marque coréenne prévoit de produire 500 000 véhicules par an d’ici 2030, à la fois des voitures et des utilitaires. Hyundai est convaincu que l’hydrogène va décoller à cet horizon, avec une demande qui devrait concerner deux millions de véhicules dans le monde. Souhaitant devenir le leader de ce marché, il va investir près de 6 milliards d’euros dans la recherche et le développement de ses capacités de production.

Le constructeur veut en fait produire 700 000 piles à combustible par an d’ici 2030. Il entend en faire profiter d’autres constructeurs comme par exemple Audi avec il a un partenariat, mais aussi les fabricants de drones et de navires.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting