Pragma exporte ses vélos au Chili

Mis en avant lors du G7 de Biarritz, avec pas moins de 200 exemplaires destinés aux visiteurs et journalistes venus couvrir l’événement, les vélos de Pragma Industries ont retenu l’attention d’au moins un chef d’Etat. Le président Chilien Sebastián Piñera a en effet testé l’un d’eux. « Il l’a trouvé très facile à prendre en main, léger et impressionné par la technologie made in France », explique le secrétaire d’Etat Jean Baptiste Lemoyne, cité par France Inter.

Et ce n’est pas tout. Le chef d’Etat a carrément passé commande à Pragma de 1 000 vélos à hydrogène pour la COP25, la conférence sur le climat que son pays préside en fin d’année. « C’est un challenge industriel pour nous puisqu’il n’y a que quatre mois qui nous séparent de l’événement », assure Pierre Forté, le PDG de Pragma. C’est une commande de prestige pour l’entreprise biarrote. Cerise sur le gâteau : Sebastián Piñera envisage aussi d’implanter des vélos à hydrogène sur l’île de Pâques.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

H2Today / Seiya Consulting