PSA précise ses plans dans l’hydrogène


Dans le Journal de l’Automobile, Philippe Narbeburu, directeur de la business unit VUL du Groupe PSA, explique que les utilitaires sont la priorité du constructeur en matière d’hydrogène. « Nous avons d’ailleurs déjà signé des contrats avec des clients français, anglais et allemands pour mettre à disposition des Citroën Jumpy et Peugeot Expert en 2021, peut-être même avant », révèle ce cadre. « Nous avons des spécialistes de cette technologie dans notre centre de recherche de Rüsselsheim. De la même manière que nous serons capables d’électrifier assez facilement ces modèles, nous pourrons les proposer en versions fuel cell avec des réservoirs d’hydrogène logés à la place des batteries », précise-t-il.

Le groupe PSA entend par ailleurs électrifier rapidement sa gamme d’utilitaires.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting