Punch Hydrocells va appliquer le moteur à hydrogène sur des bateaux

Au sein du groupe Punch Torino, la nouvelle structure Hydrocells – qui travaille sur l’hydrogène – va faire une annonce dans le cadre du salon nautique de Gènes, qui se tiendra du 16 au 21 septembre. Bien que les recherches se poursuivent pour des moteurs Diesel plus propres, un moteur à combustion fonctionnant à l’hydrogène sera exposé lors de cet événement. Il s’agit d’un V8 de 6,6 litres Duramax conçu par General Motors (à qui le groupe Punch a racheté son activité moteurs en Italie).

En attendant de fournir des piles à combustible, et d’aller vers le zéro émission, le groupe Punch estime que l’hydrogène dans le moteur est une voie de transition pouvant contribuer à la décarbonation du transport maritime. Un accord de coopération en ce sens a été passé avec Castagnola Yacht. Le groupe souhaite d’ailleurs étendre la solution à d’autres formes de mobilité.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

Laisser un commentaire

H2Today / Seiya Consulting