Salon de Francfort : BMW passe à l’hydrogène

Surprise ! Alors que ce salon de Francfort est annoncé comme très électrique, le constructeur bavarois prend le contrepied en dévoilant la Hydrogen Next sous la marque BMW i. Sur la base d’un X5, ce prototype préfigure le premier modèle à pile à combustible de la marque, prévu pour 2022.  Il sera lancé en petite série.

La marque à l’hélice prévoit de lancer des modèles à plus grande diffusion en 2025.

BMW, qui ne donne pas de détails techniques, rappelle qu’il a un partenariat avec Toyota dans le domaine de l’hydrogène depuis 2013. Ils croient en cette forme d’énergie et développeront des produits au fur et à mesure que l’infrastructure se développera.

Le constructeur, qui ambitionne d’avoir un million de véhicules électrifiés sur la route en 2021, estime que l’hydrogène est complémentaire de l’électrique à batterie. C’est une solution adaptée aux longues distances et dont l’avantage est de pouvoir refaire le plein de 4 minutes.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

H2Today / Seiya Consulting