Stations H2 en Chine : une nouvelle JV avec Air Liquide

Air Liquide et Chengdu Huaqi Houpu Holding (Houpu) ont développé une coentreprise pour le développement de stations de remplissage pour les véhicules à hydrogène. La structure permettra de combiner l’expertise technologique globale du groupe français en matière de mobilité propre avec le leadership de son partenaire chinois dans la fabrication et la construction de stations de gaz naturel sur ce marché.

L’objectif est ainsi de répondre à la demande croissante de ce pays en matière de solutions respectueuses de l’environnement. Cet accord s’inscrit dans le contexte du 13ème plan quinquennal du gouvernement chinois qui vise notamment à soutenir le développement et la commercialisation de véhicules électriques à hydrogène au service d’une mobilité propre.

Pour François Darchis, Directeur de la société Air Liquide Houpu Hydrogen Equipment, et membre du Comité Exécutif d’Air Liquide, « ce nouvel engagement, en ligne avec les objectifs climat du Groupe, est d’autant plus significatif que la Chine constitue le premier marché automobile mondial ».

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting