Stellantis fait du teasing pour ses utilitaires à hydrogène

 

Pour un groupe « qui ne croit pas à l’hydrogène » (en référence à l’article du Financial Times et aux sites qui ont relayé l’information sans même le lire…), Stellantis se donne la peine du faire du teasing. Dans le cadre d’un événement en ligne, il a prévu en effet de dévoiler le 31 mars les versions H2 de ses utilitaires Peugeot Expert, Citroën Jumpy et Opel Vivaro.

Pour inciter les décideurs à se connecter, une vidéo a été postée sur LinkedIn. On y voit Carla Gohin, Vice-Présidente en charge de la recherche et de l’innovation, expliquer que l’hydrogène est « une technologie zéro émission » qui « permet de faire un pas en avant dans l’électrification des véhicules commerciaux légers ». Elle souligne qu’elle se traduit par « une grande autonomie » et « un temps de remplissage rapide », autant d’avantages pour « ceux qui ont le plus besoin, les clients professionnels ».

Mme Gohin révèle au passage que Stellantis va utiliser une architecture de type mid power, combinant l’hydrogène à la batterie.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting