Hynion rachète une station à Linde en Suède

L’opérateur suédois* a conclu un accord pour racheter à Linde une station de remplissage à Sandviken (comté de Gävleborg, à 190 km au nord de Stockholm).

La station changera officiellement de propriétaire au 1er février. C’est une prise symbolique pour Hynion, car la station existe depuis des années et a servi à alimenter en hydrogène des voitures. L’entreprise a saisi l’opportunité du déploiement dans cette ville de deux bus H2 par Transdev, par l’intermédiaire de la compagnie de transport X-Trafik. Hynion a été impliqué dans le projet pour le remplissage de ces bus dans la phase de tests. C’est d’ailleurs ce même acteur qui sera responsable des pleins lors de l’entrée en service des bus.

Hynion exploite désormais trois stations à hydrogène en Suède (les deux autres étant à Stockholm et Göteborg). La station de Sandviken continuera aussi de faire le plein pour des voitures à hydrogène. Elle est ouverte à tout public. Désormais leader pour la distribution d’hydrogène en Suède, l’objectif de Hynion est d’ouvrir une trentaine de points de remplissage d’ici quelques années en Scandinavie et plus de 100 en 2030 en Europe. Son réseau devrait passer cette année à 8 stations, réparties entre la Norvège et la Suède.

*Anciennement Hydrogenic, la société s’implique depuis 20 ans dans des projets autour des stations d’hydrogène en Scandinavie

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting