Symbio entre Paris et Montréal pour promouvoir l’hydrogène

La PME française, qui fournit un prolongateur d’autonomie sous la forme d’une pile à combustible, fait actuellement le grand écart. Elle se partage entre Montréal, où se déroule l’événement Movin’On (manifestation organisée par Michelin sur la mobilité durable) et Paris.

Au Québec, les participants peuvent tester le Kangoo H2. L’hydrogène est une énergie que le Canada intègre dans son programme en faveur de la voiture propre. Les retours sont très bons, car le climat très rude met à mal les batteries, alors que la pile à combustible est plus adaptée. Les Québecois ont par ailleurs qualifié le Kangoo ZE de « char récréatif ».

Symbio était également à bord de la Green GT H2, une voiture de course à l’hydrogène qui a fait forte impression à Movin’On.

A Paris, dans le cadre du salon Viva Tech, Symbio est également présent sur le stand d’Engie. Lors d’un pitch, il a été expliqué aux visiteurs du salon comment une pile à combustible pouvait améliorer l’autonomie d’un véhicule électrique.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting