Collaboration Toyota-Mercedes dans le bus H2

Voilà une information qui n’est pas banale. Toyota va fournir une pile à combustible qui fera office de range extender à bord d’un bus de Mercedes.

Et ce qui surprend, c’est que la division bus de Mercedes est rattachée à Daimler Truck, une entité qui est censée avoir des compétences en hydrogène, puisqu’elle développe elle même des piles et prépare un futur camion H2. Quoi qu’il en soit, sous le nom TFCM2-F-60, Toyota va fournir un module de 60 kW qui se loge sur le toit, avec les réservoirs d’hydrogène et la batterie.

Avec la combinaison des batteries et de la pile, l’eCitaro en mode Range Extender peut atteindre une autonomie de 350 à 400 km selon les versions.

Toyota se déclare ravi de collaborer avec Daimler et constate que sa division hydrogène augmente les ventes. Le savoir-faire de la marque japonaise peut s’appliquer aux camions, aux bus et aux bateaux.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting