Toyota va vendre des modules de PAC au japon

Le constructeur japonais se transforme en un fournisseur de systèmes basés sur la pile à combustible. Sous la forme de modules, il va proposer des piles qui se destinent à la mobilité (camions, bus, trains et bateaux) et aux applications stationnaires. Au total, 4 modules ont été développés avec une pile en position horizontale ou verticale et en deux versions de puissance (60 ou 80 kW). Ces ensembles intègrent l’alimentation en air et en hydrogène, l’électronique de puissance et le refroidissement.

Cette offre permet de capitaliser sur l’expérience de la Mirai et des bus Sora. Elle va permettre à des industriels d’adapter des composants éprouvés à leurs propres produits et de démocratiser ainsi l’utilisation de l’hydrogène.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting