Un projet massif d’hydrogène vert en Mongolie-Intérieure (Chine)

Selon l’agence Bloomberg, la région chinoise de Mongolie-Intérieure a approuvé un projet qui utilisera l’énergie solaire et éolienne pour produire massivement de l’hydrogène vert. La capacité du site sera de 2,2 GW. Ce qui en fera le plus gros développement de ce type en Chine.

L’Administration de l’énergie de Mongolie intérieure a autorisé un groupe de centrales dans les villes d’Ordos et de Baotou qui utiliseront 1,85 gigawatt d’énergie solaire et 370 mégawatts d’énergie éolienne pour produire 66 900 tonnes d’hydrogène vert par an. L’essentiel de la production d’électricité sera destiné à obtenir de l’hydrogène, moins de 20 % étant redistribué dans le réseau électrique.

Le développement commencera en octobre et les projets seront opérationnels à la mi-2023. On ne connaît pour le moment ni le coût, ni les noms des partenaires.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting