Une première commande groupée en France pour des BOM H2

Comme Hydrogen Today l’avait annoncé en exclusivité, une conférence de presse a eu lieu cet après-midi sur le site de la station à hydrogène de l’ACO (Automobile Club de l’Ouest), à proximité de l’aérodrome et en face du mythique circuit des 24 heures du Mans. Pour la circonstance, le maire du Mans et Président de la métropole, Stéphane Le Foll, était entouré de ses homologues d’Angers, Christophe Béchu, et de Dijon, François Rebsamen. Cette prise de parole commune concernait les bennes à ordures à hydrogène.

Aujourd’hui, le coût d’achat d’une benne H2, suivant les caractéristiques et les constructeurs, évolue entre 550 000 et 850 000 €. Afin de réduire le prix d’achat de ces bennes H2 et de développer leur usage, trois collectivités ont décidé de s’unir dans un groupement d’achat. Ainsi, Le Mans Métropole commande 6 bennes à ordures ménagères H2 au rythme de deux par an. Angers Loire Métropole commande 3 bennes à ordures ménagères H2. Dijon Métropole commande 20 bennes à ordures ménagères H2 sur les 5 prochaines années. La collectivité est déjà engagée dans une démarche de mobilité responsable et souhaite se lancer dans la production d’hydrogène vert grâce à l’incinération des déchets ménagers et le photovoltaïque.

L’intérêt du groupement de commandes est double. Il est d’abord d’ordre économique pour permettre une baisse du prix unitaire des véhicules par des économies d’échelle et en permettant d’intéresser des chaines de production. Ensuite, le groupement de commandes est un outil adapté de coordination et d’échanges entre collectivités pour partager des moyens et des expertises dans un domaine innovant qui nécessite une forte spécialisation.

La première livraison doit intervenir début 2023 et bénéficiera des subventions de l’Europe, de l’ADEME et des Régions.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

La publication a un commentaire

  1. PATERNAULT Bernard

    Bonjour,
    Je souhaiterais connaitre l’entreprise bénéficiaire de cette commande de 29 BOM H2.
    Merci de votre réponse, et un grand merci pour tous vos articles.
    Bien cordialement.

Laisser un commentaire

H2Today / Seiya Consulting