Air Liquide fait de Bécancour (Québec) une « gas valley » bas carbone

Air Liquide Québec
Air Liquide fait de Bécancour (Québec) une « gas valley » bas carbone

Air Liquide investit plus de 140 millions d’euros pour la création d’une plateforme innovante de production de gaz bas carbone, parmi lesquels de l’hydrogène, de l’oxygène, de l’azote et de l’argon, à Bécancour, au Québec (Canada). Elle vient en renfort du plus grand électrolyseur PEM au monde, sur le même site.

On vous avait parlé en 2019 de cet électrolyseur PEM de 20 MW, qui est opérationnel et produit déjà massivement de l’hydrogène vert. L’infrastructure qu’Air Liquide va mettre en place au Québec comprendra une nouvelle unité de production d’oxygène et d’azote renouvelables, ainsi qu’une capacité de stockage liquide, reliés par un réseau de canalisations local. Paradoxalement, la plateforme approvisionnera principalement, dans le cadre de contrats à long terme, des clients* fabriquant des composants de batteries pour véhicules électriques. Elle devrait être opérationnelle en 2025.

A noter que le projet prévoit également le raccordement de son électrolyseur PEM de Bécancour, permettant la récupération et la valorisation de l’oxygène renouvelable issu de la production d’hydrogène.

La plateforme aura la capacité de servir d’autres clients à proximité de Bécancour ainsi que de gros clients de l’Est du Canada. « Présents à Bécancour depuis plus de 35 ans, nous nous réjouissons de pouvoir accompagner le développement d’une industrie en pleine croissance avec une offre bas carbone, fiable et compétitive », se réjouit Matthieu Giard, Directeur Général du Pôle Amériques.

*parmi lesquels Ecopro CAM Canada (EcoProBM + Ford + SKO)

Vous voulez en savoir plus sur Air Liquide ? Alors nos derniers articles sur le groupe français devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur Air Liquide ici.

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène plus régulièrement ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde