Beyond Aero procède au premier vol d’un avion à hydrogène en France

beyond aero avion hydrogène
Beyond Aero procède au premier vol d’un avion à hydrogène en France

La start-up toulousaine annonce avoir fait voler un avion à hydrogène, baptisé Blériot en hommage au premier aviateur à avoir réussi la traversée de la Manche. Le vol a eu lieu à Gap (Hautes-Alpes).

Et pour la circonstance, Beyond Aero a réalisé le retrofit d’un avion ultra-léger, sur la base du G1 SPYL-XL. La start-up a intégré son système de propulsion hybride-hydrogène, dévoilé lors du dernier salon du Bourget. L’avion a pu voler les deux tiers du temps avec de l’hydrogène gazeux (1,2 kg contenu dans trois réservoirs à une pression de 340 bars), générant une puissance électrique de 85 kW. Le dernier tiers se faisait avec des batteries.

En janvier et février, le Blériot a procédé à 10 décollages et à deux vols complets, à une altitude de 2 300 pieds et à une vitesse de 110 km/h.

Une étape majeure

Pour la confondatrice de Beyond Aero, Eloa Guillotin, « c’est une étape majeure pour la compagnie, mais seulement le début pour une nouvelle industrie aéronautique ». Elle souhaite faire le lien entre l’esprit pionnier de la France en matière d’aviation et la mentalité moderne américaine pour ouvrir un nouveau chapitre et aller vers l’avion électrique.

Suite à ce vol, réalisé sur l’aérodrome de Gap-Tallard, Beyond Aero remercie ses partenaires, parmi lesquels G1 Aviation, H2 Motronics, AF Micado et Faster Group. L’entreprise rejoint le club fermé de ceux qui ont réussi à faire voler à travers le monde un avion électrique. La campagne visait à valider l’architecture du système de propulsion. L’ambition est maintenant de développer un jet à hydrogène avant la fin de la décennie.

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

2