BMW invité surprise de l’IPCEI Hy2Move

BMW IPCEI Hy2Move
BMW invité surprise de l’IPCEI Hy2Move

Le 4ème projet d’intérêt européen commun sur l’hydrogène fait apparaître BMW dans trois catégories sur quatre. De quoi relancer les spéculations sur l’arrivée à terme d’un modèle de série.

L’Allemagne fait partie des 7 Etats impliqués au sein de l’IPCEI Hy2Move. Et l’un de ses champions, BMW, coche les cases dans trois catégories (mobilité, pile à combustible et stockage à bord d’hydrogène). C’est d’ailleurs le seul constructeur automobile à figurer dans ce nouveau programme. Le tout premier IPCEI mobilisait par exemple Daimler Truck et Hyvia, ainsi que des fournisseurs comme Forvia, OPmobility (Plastic Omnium) et Symbio, plus Bosch côté allemand. On remarque tout de même dans Hy2Move la présence de Michelin au titre des piles (ainsi que celle de HDF Energy dont les produits ne s’appliquent pas à l’automobile).

Officiellement, BMW poursuit toujours ses démonstrations avec la flotte d’iX5 Hydrogen. Régulièrement, la marque communique sur ce modèle sur ses réseaux sociaux. À la mi-mai, encore, le CEO du groupe Oliver Zipse disait ceci en assemblée générale : « Notre BMW iX5 Hydrogen est actuellement en tournée mondiale, en cours de tests en conditions réelles. Il est très bien reçu, partout où il passe. Notre flotte-pilote sensibilise au rôle de l’hydrogène dans le secteur de l’énergie la transition – à la fois pour la mobilité et entre les industries ».

Si aucune date n’est avancée, il semble bien que la marque à l’hélice prépare le terrain pour la suite.

Vous voulez en savoir plus sur BMW ? Alors nos derniers articles sur cet acteur devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur BMW ici.

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde