Routes électriques ou hydrogène : quel choix pour les PL ?

Les pôles de compétitivité CARA et Pôle Véhicule du Futur s’associent pour proposer un séminaire de réflexion autour du débat entre le camion électrique à batterie (et l’électrification des routes qui va avec) et celui à hydrogène (avec piles à combustible ou moteur thermique). Un TechDay dont l’affiche est intéressante.

Organisé les 10 et 11 janvier 2023, à Dijon, cet événement aurait pu être porté par le congrès Electric Road dont c’est la vocation. Mais, en fait, il est proposé par deux pôles de compétitivité. Rappelons que ces organismes réunissent des labos de recherche, des PME et des grands groupes. En ce qui concerne le pôle Véhicule du Futur et CARA – tous deux rattachés à la PFA – le premier est historiquement porté sur l’hydrogène et le second est plus spécialisé dans la mobilité lourde. Ils sont donc légitimes pour organiser ce débat, organisé sous la forme de 2 demi-journées séparées par une soirée de réseautage.

Au programme, il y aura notamment des interventions d’Alstom, Elonroad, Electreon, Enedis, le FC Lab, la FNTR, Forvia, Liebherr, Lohr, Renault Trucks, Stellantis, ou encore l’Université Gustave Eiffel,…

Le recours à un mix de solutions énergétiques pour la mobilité et le transport fait rapidement son chemin depuis près de 3 ans, encore accéléré par la crise énergétique actuelle et les fortes tensions sur les matières premières qui nous attendent sur la fin de la décennie. Le gouvernement français lui aussi mentionne de façon explicite la clause de revoyure en 2026 par rapport à la fin du moteur thermique, précisent les organisateurs.

Pour tout renseignement, c’est sur le site du pôle Véhicule du Futur.


Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

H2Today / Seiya Consulting