Les pompiers passent aussi au camion à hydrogène

camion pompiers hydrogène

Les pompiers passent aussi au camion à hydrogène

Le canadien Loop Energy annonce un accord avec un constructeur de véhicules spéciaux. Ce n’est pas un exemple isolé, puisque d’autres réalisations sont en cours.

L’hydrogène, c’est dangereux mon brave monsieur… Mais, cela n’a pas empêché les pompiers de la Manche de se doter dès 2015 d’un Kangoo à l’hydrogène (à l’époque des premières réalisations de Symbio avec Renault, lire notre article). Et c’est désormais au tour des constructeurs de camions de pompiers de prendre en considération cette forme d’électrification.

Une production en série avant la fin de l’année

Loop Energy annonce en effet un accord avec un fabricant de véhicules spéciaux* qui a mis en place une nouvelle plateforme.

Il est précisé que des piles à combustible seront intégrées, dans le cadre d’un projet-pilote à l’aéroport de Séville (Espagne). Le choix de l’hydrogène est dicté par l’autonomie plus importante. Le communiqué indique que ce fabricant veut démarrer la production lors du dernier trimestre et déployer la solution sur d’autres sites.

Un projet à Oxford

En Grande-Bretagne, dans le Comté d’Oxford, un projet a été engagé avec ULEMCo pour convertir à l’hydrogène des camions de pompiers. Il a été baptisé HySPERT (HYdrogen Special Purpose Electric vehicle platform for Refuse collection and fire Trucks). Ce projet consiste à intégrer un range extender sous la forme d’une pile à combustible. Il concerne également des ambulances et des balayeuses. « Les gros camions posent un problème particulier et nous pensons que l’hydrogène et les piles à combustible peuvent jouer un rôle prometteur, tout en aidant le pays à respecter ses ambitions climatiques », déclarait il y a quelques mois Rob Mc Dougall, le responsable des secours au sein du comté d’Oxford.

Pour sa part, le fabricant français de groupes électrogènes à hydrogène H2SYS a collaboré en 2019 avec le constructeur Magirus. Il avait placé son produit à l’intérieur d’un camion de pompiers pour alimenter l’ensemble des équipements électriques utilisés lors d’une intervention.

*Dont le nom n’est pas révélé, mais qui opère dans 14 pays et a plus de 1400 employés.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde