La Chine a dépassé la Corée sur le marché du véhicule à hydrogène

Chine véhicule hydrogène
La Chine devient leader du marché de véhicules à hydrogène

Alors que se tient en ce moment le salon de Pékin, il est utile de rappeler que l’Empire du Milieu a détrôné la Corée en tête du classement des ventes de véhicules à hydrogène.

Et ce revirement s’est produit en 2023, selon les comptes tenus par SNE Research. Par constructeur, Hyundai reste le numéro 1 avec 5 012 exemplaires de la Nexo et bus Elec City écoulés et 34,7 % de parts de marché, devant Toyota (3 737 Mirai et 102 Crown FCEV) et 26,6 %. Mais, les ventes ont plongé de 55,9 % par rapport à 2022 (11 354 unités). Et du coup, la Chine se retrouve propulsée en tête avec les 5 362 véhicules commerciaux à hydrogène immatriculés l’an dernier. Un fait qui n’est pas passé inaperçu dans la presse coréenne, comme en atteste cet article.

Hyundai devait renouveler en 2023 sa Nexo, qui date de 2018, mais la mise à jour n’interviendra qu’en 2025. Et le projet de véhicule à hydrogène pour la marque de luxe Genesis du groupe a été repoussé.

Dans son analyse, SNE Research rappelle que le gouvernement chinois a élaboré un plan sur la durée (2021/2035) pour développer l’industrie de l’hydrogène, avec une approche agressive sur les véhicules et l’infrastructure.

Vous voulez en savoir plus sur La Chine ? Alors nos derniers articles sur ce pays devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur la Chine ici.

Vous pouvez également vous abonner à notre newsletter LinkedIn hebdomadaire ici, pour suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde