EDF lance Hynamics : une filiale sur l’hydrogène

A l’occasion de la Foire d’Hanovre, et de son rendez-vous Hydrogen Fuel Cells Europe, EDF annonce la création de Hynamics, une nouvelle filiale du Groupe en charge de proposer une offre d’hydrogène bas carbone pour l’industrie et la mobilité.

La société est issue d’un projet mené par une dizaine de collaborateurs et incubé au sein d’EDF Pulse Croissance.

Hynamics propose deux offres d’hydrogène bas carbone :
– Pour les clients industriels, pour lesquels l’hydrogène est une matière nécessaire (raffinerie, verrerie, agro-alimentaire, chimie…), la société exploite et assure la maintenance de centrales de production d’hydrogène, en investissant dans les infrastructures nécessaires ;
– Pour les acteurs de la mobilité publique et professionnelle, elle contribue à mailler les territoires de stations-service pour recharger en hydrogène les flottes de véhicules électriques lourds tels que les trains, bus, bennes à ordures ménagères, les véhicules utilitaires ou encore les moyens de transport fluviaux.

A fin mars, les équipes d’Hynamics ont identifié et travaillent sur une quarantaine de projets cibles, situés en France et dans d’autres pays européens comme la Belgique, l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Share on twitter
Share on linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting