Everfuel va lancer le plus grand électrolyseur d’Europe

Everfuel électrolyseur d'Europe

La start-up danoise, Everfuel, très active en Europe du Nord pour la construction de stations, annonce la mise en chantier imminente du plus grand électrolyseur d’Europe. Elle a reçu le permis de construire et a sélectionné le maître d’oeuvre. Le système, d’une capacité de 20 MW, sera en opération à la mi-2022 à Fredericia (Jutland) au Danemark. Cet électrolyseur produira jusqu’à 8 tonnes par jour d’hydrogène vert.

Il ne s’agit que de la phase 1 du projet HySynergy. L’ambition est de porter la capacité à 300 MW d’ici à 2024 pour la phase II. D’un montant de 250 millions d’euros, ce projet fait d’ailleurs partie des 6 retenus par les autorités danoises et qui pourraient faire l’objet d’un IPCEI (projet d’intérêt commun) en Europe, sachant qu’Everfuel est également impliqué dans deux autres (Blue Seal et Green Fuels).

Quand l’électrolyseur sera au maximum de ses capacités, il permettra d’économiser 214 000 tonnes par an d’émissions de CO2. 20 % de l’hydrogène vert produit sera utilisé pour la mobilité. Le restant (80 %) servira pour du raffinage de carburants.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundi en fin de matinée). 

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

MasterClass H2 Toulouse