WHS de Rotterdam : le navire dual fuel à l’ammoniac de Fortescue remporte le prix du transport

Fortescue ammoniac transport navire prix
WHS de Rotterdam : le navire dual fuel à l’ammoniac de Fortescue remporte le prix du transport

Nominé pour deux produits aux World Hydrogen 2024 Awards, le groupe australien Fortescue est lauréat dans la catégorie transport pour un navire bi-carburation pouvant fonctionner à l’ammoniac et au Diesel.

Le Green Pioneer a été converti pour fonctionner à l’ammoniac, en plus du Diesel. Une solution proposée par Fortescue et l’Autorité maritime et portuaire de Singapour, et qui a été validée. Après avoir réussi les transferts de carburant et les essais en mer qui ont suivi, le navire a reçu l’approbation du pavillon du Registre des navires de Singapour. Il a aussi reçu des certificats réglementaires et de classe de la société de classification DNV approuvant l’utilisation de l’ammoniac, en combinaison avec le diesel, comme carburant marin.

Des hubs et des corridors pour l’ammoniac en tant que carburant ?

C’est une première mondiale et une étape majeure vers la décarbonation du transport maritime. « Nous sommes ravis de reconnaître les efforts et les réalisations de ces pionniers mondiaux de l’hydrogène, qui ouvrent véritablement la voie à l’industrie, franchissant d’énormes étapes sur lesquelles d’autres peuvent s’appuyer », a déclaré Chris Huggall, directeur général du Conseil de l’énergie durable.

Pour sa part, Mark Hutchinson, le CEO de Fortescue Energy, estime que « le Green Pioneer est une vitrine, montrant que l’ammoniac peut être le carburant maritime du futur ». Il appelle les ports, les législateurs et les institutions à rejoindre le groupe dans cette initiative pour créer des hubs et des corridors d’ammoniac.

La liste de tous les lauréats des awards est à retrouver ici.

Vous pouvez retrouver les dates du World Hydrogen Summit et de tous les autres événements de 2024 dans notre onglet calendrier

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde