Hyvolution : les chiffres clés de l’hydrogène en France

Hyvolution hydrogène France
Hyvolution : les chiffres clés de l’hydrogène en France

Dès l’ouverture du salon Hyvolution, France Hydrogène a fait le point sur les principaux chiffres de l’hydrogène en France. Ils sont en progrès.

« The place to be », « le plus grand salon d’Europe » : c’est par ces mots que Philippe Boucly a donné le coup d’envoi du salon. Sur le stand de l’association, un panneau affiche les principaux indicateurs.

Ainsi, on comptabilise à ce jour 13 MW de capacité d’électrolyse en tenant compte des stations de recharge (comme à Pau, Artois-Gohelle, Auxerre) et des sites de production comme Bouin en Vendée. On est au pied de la falaise », a souligné M. Boucly, car il faut augmenter ces capacités d’un facteur 500 pour atteindre l’objectif de 6,5 GW d’ici 2030.

S’agissant de la mobilité, on dénombre 58 stations, pas toutes ouvertes au public. L’objectif reste 1 000 d’ici la fin de la décennie. On dénombre par ailleurs 1155 véhicules à hydrogène dans l’hexagone, dont 33 bus, 240 vélos, 1 benne à ordures, 550 voitures, 325 chariots-élévateurs et 3 camions.

Par ailleurs, il y a 37 installations stationnaires pour une capacité de 2 400 kW. Et il y a 19 usines.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundis en fin de matinée). 

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

MasterClass H2 Toulouse