GreenGT et Kouros s’allient dans le camion H2

GreenGT Technologies et la société d’investissement industriel Kouros annoncent un partenariat technologique et industriel de long terme autour de la mobilité lourde à hydrogène. Elle s’articulera autour de Hyliko, une filiale du groupe Kouros, qui propose une offre en leasing de camions à hydrogène de 44 tonnes à destination des transporteurs et chargeurs, avec en outre la maintenance, la fourniture de carburants et la gestion des crédits carbone. Avec greenGT, un accord de licence de technologies, de transfert de savoir-faire et de service d’ingénierie a été conclu pour développer une nouvelle gamme de véhicules lourds à propulsion électrique-hydrogène.

GreenGT Technologies capitalise sur son expérience, acquise dans la conception du premier camion porteur 44 tonnes électrique-hydrogène, développé dans le cadre du programme CATHyOPÉ*. Ce camion a été pensé pour égaler les performances (puissance de 530 ch, autonomie de 500 km, ravitaillement en moins de 15 minutes) d’un véhicule conventionnel de même tonnage, sans aucune émission à l’échappement, grâce à une pile à combustible de 170 kW.

Dans un premier temps, une série de camions dérivée de ce prototype sera assemblée par Hyliko et intégrée à son service de décarbonation à destination des acteurs de la logistique et de la distribution. A terme, GreenGT Technologies travaillera avec Hyliko à la conception et au développement d’une nouvelle gamme de véhicules dédiée au transport lourd.

*Ce consortium français réunit trois partenaires, GreenGT Technologies, les Transports Chabas et Carrefour, soutenu dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir (PIA) opéré par l’ADEME.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

Laisser un commentaire

H2Today / Seiya Consulting