GreenGT : un pionnier de l’hydrogène

GreenGT solutions

La société suisse relance son site Internet, avec en home page la H24. Une façon de rappeler que c’est son expertise qui a permis de développer le véhicule de course à l’hydrogène. Depuis 2008, GreenGT s’implique en compétition et développe des solutions pour la mobilité décarbonée.

Comme nous l’avons écrit, GreenGT SA poursuit sa route de son côté en Suisse. Et la branche française (ex-GreenGT Technologies) a été rebaptisée H24 Project. Nous aurons l’occasion de faire l’interview de Jean-François Weber d’ici quelques semaines. En attendant, suite à cette restructuration, le site de GreenGT – qui était en suspens – a été relancé.

Sur sa page d’accueil, on peut y voir la H24. C’est évidemment le projet le plus médiatique. Il faut rappeler en effet que c’est une association entre GreenGT et l’ACO qui a donné naissance à MissionH24 en 2018. La société suisse avait d’ailleurs développé une première voiture de course à l’hydrogène, la GreenGT H2, qui a failli prendre le départ des 24 H du Mans en 2013. Sur son site, on apprend qu’elle a collaboré également avec des partenaires comme Hyliko, Refire ou encore Swiss Solar Boat.

De la voiture de course au camion, en passant par le bateau, GreenGT peut accompagner les projets. L’entreprise met en avant l’expertise de ses ingénieurs et sa maîtrise des technologies de l’hydrogène, dont celle de la pile. Elle annonce d’ailleurs pour l’année prochaine des piles à forte puissance de 150 et 300 kW. Elle développe également des générateurs mobiles.

Vous voulez en savoir plus sur GreenGT et ses solutions hydrogène? Alors nos derniers articles sur l’entreprise suisse devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur GreenGT ici.

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde