HDF Energy va décarboner la chimie en Indonésie

HDF Energy Indonésie
HDF Energy va décarboner la chimie en Indonésie

Le groupe français, HDF Energy va collaborer avec PT Tripatra Engineering, l’un des principaux fournisseurs en indonésie de solutions d’ingénierie dans le secteur de l’énergie et de la pétrochimie.

A travers sa filiale locale, HDF Energy va donc développer des infrastructures de type HyPower (hydrogène-électricité), qui sont des centrales multi-mégawatts produisant une électricité propre à la demande à partir d’hydrogène décarboné. L’objectif est de contribuer à la décarbonisation de l’industrie chimique en Indonésie.

Ces dernières années, le secteur chimique du pays s’est rapidement développé en raison de la richesse des ressources naturelles (pétrole, gaz naturel, etc.) et de la forte demande des industriels. L’Indonésie prévoit de lancer plus de 20 nouveaux projets chimiques d’ici 2025.

PT HDF Energy Indonesia, en tant qu’expert et développeur de centrales électriques à hydrogène, et PT Tripatra, avec sa vaste expérience en ingénierie dans le secteur de l’énergie et de la pétrochimie, vont donc unir leurs forces pour examiner ces nouvelles opportunités de marché et collaborer à la mise en œuvre de centrales HyPower dans le pays.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundis en fin de matinée). 

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

2