Horiba : un centre de test transportable sous forme de container

Horiba : un centre de test transportable sous forme de container
Horiba : un centre de test transportable sous forme de container

La compagnie japonaise propose à ses clients le système HyBOPS (Fuel cell system testing controller). Il s’agit d’un container qui peut intégrer tous les équipements nécessaires à des tests sur site.

C’est ce qu’on appelle du Test as a Service (TaaS). Plutôt que d’investir dans du matériel pour tester les piles à combustible, c’est Horiba qui se charge de tout en venant avec le container, les instruments et bien sûr des experts. Le container est transportable et peut s’installer à l’intérieur, ou à l’extérieur de l’entreprise. Le système HyBOPS permet de tester les piles et leurs composants, dont le compresseur à air, l’échangeur de chaleur, la boucle de refroidissement par eau, l’alimentation en hydrogène ou encore l’électronique de puissance.

Spécialiste de la métrologie, Horiba s’engage sur la qualité de la mesure. Le fabricant indique que son système est conforme à la norme ISO 17025. Et il connaît bien l’univers de la pile à combustible.

L’intérêt pour les entreprises est de pouvoir disposer d’un outil flexible et qui peut être facilement transportable d’un site à l’autre. Cela permet de gagner du temps pour évaluer des prototypes, tant en termes de sécurité de fonctionnement que d’endurance. En dehors de ce container, Horiba précise qu’il est également capable de faire des tests sur l’ensemble de la chaîne de traction et même du véhicule en ce qui concerne la mobilité.

La société, qui dispose d’un centre d’excellence dans l’hydrogène à Vénissieux, près de Lyon, collabore notamment avec Symbio.

Vous voulez en savoir plus sur le Japon ? Alors nos derniers articles sur ce pays devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur le Japon ici.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Advert here 2