Biden débloque 7 milliards pour des hubs hydrogène

États-Unis hubs hydrogène

L’administration Biden-Harris envoie un signal fort à la filière hydrogène. Actuellement en tournée pour défendre son bilan économique, le Président des Etats-Unis a sélectionné 7 hubs régionaux pour produire de l’hydrogène propre et abordable.

L’annonce a été faite le 13 octobre par Joe Biden et la secrétaire d’Etat à l’Energie, Jennifer Granholm. Le communiqué de la Maison Blanche fait état de 7 hubs régionaux qui vont recevoir 7 milliards de dollars dans le cadre de la loi bipartisane sur les infrastructures. Mais au total, ce sont en fait 50 milliards qui vont être mobilisés avec le concours de fonds privés, et à la clé des dizaines de milliers d’emplois.

Des hubs hydrogène pour répondre à un tiers des besoins des États-Unis en 2030

L’objectif est de produire trois millions de tonnes métriques par an, de façon à répondre à un tiers des besoins de l’Amérique en matière d’hydrogène à l’horizon 2030. Cet hydrogène permettra de réduire de 25 millions de tonnes métrique par an les émissions de CO2 (l’équivalent de 5,5 millions de voitures roulant à l’essence).

Répartis dans 16 Etats, les hubs en question vont permettre d’amorcer une transition énergétique au sein de l’industrie pétrolière avec le recours à des électrolyseurs, de développer des pipelines, mais aussi d’alimenter des camions ou des chariots-élévateurs. L’hydrogène servira aussi pour la production d’engrais plus propres.

Le Texas passe du pétrole à l’hydrogène

Les deux projets les plus importants comprennent 1,2 milliard de dollars chacun pour le Texas et la Californie. Tout un symbole, car le premier est un géant du pétrole et l’autre un leader de l’énergie verte. A noter qu’Air Liquide (tout comme le danois Orsted) est associé au pôle texan, appelé HyVelocity, aux côtés d’Exxon et de Chevron. Amazon sera un client de la plateforme. Le géant du commerce en ligne est également impliqué avec Air Liquide et Fortescue dans le projet de plateforme California Hydrogen Hub.

L’intervention de Joe Biden est visible ici.

L’administration Biden-Harris souhaite réduire de 80 % le prix de l’hydrogène et le ramener à 1 dollar du kilo.

Vous voulez en savoir plus sur les États-Unis et les hubs hydrogène ? Alors notre dernier article sur le sujet devrait vous intéresser. Vous pouvez le lire ici.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde