Plastic Omnium lance une JV sur l’hydrogène en Chine

L’équipementier automobile annonce la création d’une coentreprise avec Rein (filiale de Shenergy Group) à Shanghai pour produire et commercialiser des systèmes de stockage d’hydrogène haute pression destinés au marché chinois des véhicules commerciaux.

Si on parle beaucoup de Faurecia, il ne faut pas oublier qu’un autre équipementier français est très impliqué dans l’hydrogène. Il s’agit de Plastic Omnium, qui conçoit également des réservoirs, et qui est présent aussi dans la pile à travers EKPO (avec ElringKlinger). L’alliance avec Rein concerne le stockage. Plastic Omnium fait bénéficier à son partenaire de son expertise dans le domaine des réservoirs hydrogène haute pression alors que Rein est spécialisé dans le transport de l’énergie sur le marché chinois.

La coentreprise prévoit la mise en place d’une ligne pilote de réservoirs hydrogène haute pression de type IV en 2025 et planifie une nouvelle méga-usine d’une capacité annuelle de 60 000 réservoirs à partir de 2026.

Par ailleurs, PO et Shenergy Group ont également signé un protocole d’accord pour étendre leur coopération stratégique à la construction d’écosystèmes hydrogène et contribuer à la feuille de route de neutralité carbone de la Chine.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

H2Today / Seiya Consulting