Une première démonstration de Power-to-H2-to-Power

Au sein du consortium Hyflexpower*, on se félicite du succès d’un démonstrateur dans la Vienne de Power-to-H2-to-Power à l’échelle industrielle.

Situé sur le site de la papeterie Smurfit Kappa à Saillat-sur-Vienne, ce programme devient le premier site industriel au monde à introduire un démonstrateur hydrogène intégré.

L’objectif de ce projet est de démontrer clairement que l’hydrogène vert peut servir de moyen flexible de stockage d’énergie qui peut ensuite être utilisé pour alimenter une turbine industrielle de forte puissance. L’hydrogène est produit sur place avec un électrolyseur et utilisé dans une turbine à gaz avec un mélange de 30 % d’hydrogène et de 70 % de gaz naturel en volume pour la production d’électricité.

Le projet marque la mise en œuvre de la première démonstration de Power-to-H2-to-Power à l’échelle industrielle au monde avec une turbine de pointe à haute teneur en hydrogène. Les prochains essais du projet Hyflexpower sont prévus à l’été 2023 pour augmenter le taux d’hydrogène jusqu’à 100 %.

*Les parties prenantes impliquées dans le projet sont ENGIE Solutions, Siemens Energy, Centrax, ARTTIC, le Centre aérospatial allemand (DLR) et les universités NTUA d’Athènes (Grèce), de Lund (Suède), de Duisburg-Essen (Allemagne) et l’UCL (UK). Ce projet bénéficie d’un financement important de la Commission européenne, les deux tiers des 15,2 millions d’euros d’investissement provenant du programme-cadre de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’UE.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

H2Today / Seiya Consulting