L’hydrogène en vedette du symposium de Vienne

L'hydrogène en vedette du symposium de Vienne

L’hydrogène en vedette du symposium de Vienne

Organisé tous les ans en Autriche, ce rendez-vous est l’équivalent d’un Davos pour les moteurs. En raison de l’ouverture sur les e-fuels et de l’intérêt croissant pour la combustion directe de l’hydrogène, la thématique H2 était particulièrement à l’honneur durant le symposium de Vienne.

1 000 participants pendant trois jours et des représentants de l’industrie et du monde académique de 25 pays : ce type d’événement fait toujours le plein. Et on y croise donc des intervenants de haut niveau en plénière, tels que Sung-hwan Cho, PDG de Hyundai Mobis, Thomas Schmall, membre du conseil d’administration de Volkswagen AG, Stefan Hartung, PDG de Bosch, ou encore Christoph Starzynski, vice-président de Mercedes-Benz. On peut aussi citer Gerald Killmann, le responsable de la recherche de Toyota Motor Europe. Ce dernier a exposé une stratégie qui va de l’hybride à la pile à combustible.

Il a été question des e-fuels, avec notamment une intervention de HIF, le prestataire du projet de Porsche au Chili, sur le thème « pas un rêve la réalité ». Aramco, Neste, le Concawe (institut de recherche à Bruxelles), le LBST de Munich et l’anglais E4Tech ont pris la parole sur ces carburants sans carbone et pouvant être produits à partir d’hydrogène.

Qu’en est-il de l’hydrogène ?

Concernant l’hydrogène, il y a eu des sessions sur la pile et sur le moteur. Sur la pile à combustible, des acteurs tels que AVL, cellcentric, Cummins, FEV, Magna Powertrain, Plastic Omnium ont pris la parole, de même que l’université d’Aix-la-Chapelle. En ce qui concerne le moteur H2, des présentations ont été assurées par Aramco, Borgwarner, Bosch, Hyundai, Punch Torino, Toyota et Volvo Trucks. Il y avait même une session spécifique sur la combustion hydrogène avec FEV, Westport, JCB, le TNO (institut de recherche néerlandais) et Scania. Et une autre encore sur le stockage d’hydrogène où Air Liquide est intervenu avec Forvia.

Vous voulez en savoir plus sur les prochains événements hydrogène ? Vous pouvez consulter la rubrique calendrier de notre site internet.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

MasterClass H2 Toulouse