Jean-Baptiste Djebbari se penche sur l’hydrogène dans les transports

Une semaine après la signature d’un bon de commande pour trois trains à hydrogène auprès d’Alstom, le ministre délégué chargé des Transports est de retour en Bourgogne-Franche Comté. Cette fois, il se rend dans le Doubs pour visiter le site de Faurecia Clean Mobility, et plus particulièrement de son centre d’expertise dédié aux systèmes de stockage à hydrogène. La visite de M. Djebbari intervient au moment où l’équipementier s’apprête à devenir une entreprise indépendante après la décision du groupe PSA de réduire sa part du capital.

Après un échange en préfecture du Territoire de Belfort avec les entreprises du secteur, il se déplacera cet après-midi en Haute-Saône pour visiter l’entreprise Gaussin, producteur de véhicules lourds motorisés à l’hydrogène.

 

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting