Un appel à projets pour des bateaux autonomes et H2

Voies navigables de France (VNF), en association avec le comité des mobilités « Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 », lance un appel à projets ayant pour objectif de mettre en œuvre un, ou plusieurs, démonstrateurs de bateaux à navigation automatisée et à motorisation décarbonée. L’hydrogène entre dans ce périmètre.

Cet appel à projets s’adresse aux opérateurs économiques et acteurs de l’innovation, publics ou privés, et est soutenu par l’Agence de l’innovation pour les transports (AIT).

Dans cette démarche de soutien à l’innovation fluviale, qui est une alternative au transport routier, VNF lance en association avec l’AIT, cet appel à projets pour la mise en œuvre de démonstrateurs de bateaux autonomes et décarbonés par propulsion électrique, hybride ou hydrogène. Les opérateurs économiques et de l’innovation pourront proposer leurs projets sur un site en France, en lien avec l’organisation des JOP de Paris 2024.

Ces bateaux autonomes décarbonés pourront inspirer les collectivités, notamment pour des services de bacs de franchissement de fleuves, rivières ou canaux qui permettent de supprimer les effets de coupures inhérents à la présence des voies d’eau, mais aussi de valoriser des territoires et de favoriser les mobilités douces.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting