Le Var affiche son ambition de devenir un département hydrogène

Dans un article, Var Matin rappelle que le programme Hynovar porté par la Chambre de commerce et d’industrie du Var (CCI) depuis 2016. Il regroupe un ensemble de projets visant à valoriser l’hydrogène, en particulier dans le secteur maritime. « Le port cherche de nouvelles énergies propres et celle-ci s’inscrit pleinement dans cette transition », explique Hervé Moine, directeur adjoint des ports de Toulon à la CCIV et responsable du programme.

L’article cite l’exemple du port de Brégaillon, à La Seyne, où le premier bateau de plaisance à propulsion hydrogène du monde (The New Era, réalisé par Hynova en partenariat avec EODev) a été présenté la semaine passée. « Ce n’est plus du blabla, là, c’est du concret « , affirme Hervé Moine. La CCI aimerait aussi d’ici 24 mois voir se lancer une navette fluviale 100 % hydrogène capable d’accueillir 250 personnes à son bord.

L’objectif est de produire un hydrogène 100 % made in Var, en captant l’énergie solaire (pour faire de l’électricité renouvelable)sur le plateau de Signes, ou en recyclant des déchets végétaux. « On ambitionne d’être de la production à l’usage dans cette filière. Pouvoir fabriquer cette énergie localement et l’utiliser sur des bateaux voire, à terme, sur des trains de fret ou des bus « , argumente Hervé Moine.

 

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting