L’hydrogène fait aussi partie du panorama pour Renault

img_2905

En marge de la présentation d’une chaire sur les moteurs électrique et hybride, en partenariat avec l’Ecole Centrale de Nantes, un responsable du programme électrique de Renault, Philippe Schultz*, a répondu à des questions sur la mobilité zéro émission.

Concernant l’hydrogène, il a indiqué que « les futurs moteurs électriques de Renault seraient compatibles » avec cette solution et qu’ils « pourraient intégrer la pile à combustible ». Cet expert a rappelé que Renault proposait un Kangoo H2 avec un range extender à l’hydrogène, « pour certains usages ».

« La pile à combustible fait partie du panorama des technologies en devenir, pour M. Schultz. Lequel a souligné que « la voiture à hydrogène était aussi une voiture électrique ». Une voiture qui, pour lui, « est définitivement en train de sortir de la niche ».

*Directeur de l’ingénierie, en charge de la conception des véhicules électriques et hybrides

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting