grenoble-quai

Après Albi, Belfort et Cherbourg, Grenoble. C’est en effet la capitale du Dauphiné qui a été choisie par l’AFHYPAC pour accueillir la 4ème édition des Journées Hydrogène dans les territoires, les 29 et 30 juin. Depuis plusieurs années, l’ensemble des acteurs du territoire, Grenoble-Alpes Métropole, le Département de l’Isère, l’AEPI (l’agence de développement économique de l’Isère), le pôle de compétitivité Tenerrdis dédié aux énergies renouvelables, le Commissariat à l’Energie Atomique et aux énergies alternatives, l’Université Grenoble Alpes et les entreprises du secteur travaillent de concert à la structuration d’une filière hydrogène à l’échelle de Rhône-Alpes.

L’Isère se distingue aussi par un tissu très dense d’industriels (PME et grands groupes) et de centres de recherche dans le secteur de l’hydrogène comme Air Liquide, le CEA, Symbio FCell, McPhy Energy, Atawey, Paxitech, Ad-Venta, Tronico-Alcen, ou encore Sylfen.

Le département est par ailleurs en pointe, avec un certain nombre de réalisations sur la thématique de l’hydrogène. On peut citer ainsi :

-Le déploiement par Air Liquide d’une flotte de chariots élévateurs à hydrogène chez IKEA à Saint-Quentin Fallavier ;
-Le projet Themis (Ademe TITEC 2013) porté par Atawey et donnant lieu à un démonstrateur de stockage d’énergie par l’hydrogène pour sites isolés chez Air Liquide à Sassenage ;
-Le projet Hyway piloté par Tenerrdis grâce auquel 50 véhicules circulent déjà entre Lyon et Grenoble, constituant la plus importante flotte captive de véhicules électriques hydrogène en Europe. D’ici la fin de l’année 2015, deux stations de recharge d’hydrogène seront installées en Isère.

Devant une telle concentration de projets et de réalisations qui concordent avec la mission de l’AFHYPAC, qui est de faciliter l’accès au marché de l’énergie hydrogène, le choix de la candidature conjointe du Département de l’Isère et de Grenoble-Alpes Métropole s’est imposé de façon naturelle.

Pour plus d’infos, consultez le site.