img_2905

En marge de la présentation d’une chaire sur les moteurs électrique et hybride, en partenariat avec l’Ecole Centrale de Nantes, un responsable du programme électrique de Renault, Philippe Schultz*, a répondu à des questions sur la mobilité zéro émission.

Concernant l’hydrogène, il a indiqué que « les futurs moteurs électriques de Renault seraient compatibles » avec cette solution et qu’ils « pourraient intégrer la pile à combustible ». Cet expert a rappelé que Renault proposait un Kangoo H2 avec un range extender à l’hydrogène, « pour certains usages ».

« La pile à combustible fait partie du panorama des technologies en devenir, pour M. Schultz. Lequel a souligné que « la voiture à hydrogène était aussi une voiture électrique ». Une voiture qui, pour lui, « est définitivement en train de sortir de la niche ».

*Directeur de l’ingénierie, en charge de la conception des véhicules électriques et hybrides