Le 22 février dernier, à l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière, le Président d’Ergosup, Patrick Paillère, s’est vu décerner par le Président de la République, François Hollande, le prix de lauréat du Concours Mondial de l’Innovation phase 3, pour son projet déposé dans la catégorie Stockage d’énergie. Cette firme de la Drôme, spécialisée dans la production décentralisée d’hydrogène, fait partie des 12 lauréats retenus sur un ensemble des 8 thématiques stratégiques.

Le concours est initié par BPI France et vise à favoriser le développement et la croissance d’entreprises porteuses d’innovations majeures et de rupture.

Ce prix, qui accompagne la phase d’industrialisation, récompense une nouvelle fois la technologie innovante d’Ergosup, après les prix obtenus pour les phases Amorçage en 2014 et Levée des risques en 2015. La société développe un électrolyseur découplant les productions d’oxygène et d’hydrogène, ce qui la distingue ainsi des électrolyseurs conventionnels par la production directe à haute pression de l’hydrogène. Cette solution facilite ainsi le remplissage des réservoirs des véhicules à hydrogène ouvrant un champ important d’applications (voitures, bus, chariots élévateurs, drones…).

Cette reconnaissance est un facteur important d’accélération qui va permettre à Ergosup d’implanter de premiers démonstrateurs et de procéder à la mise en place d’une première ligne de fabrication. La PME va aussi renforcer son équipe, aujourd’hui constituée de 15 personnes.