Jusqu’au 15 juillet, Victorien Erussard, le capitaine, Jérôme Delafosse, chef d’expédition et toute l’équipe du premier navire hydrogène autour du monde accueillent les visiteurs sous deux dômes d’exposition qui présentent tous les détails de cette odyssée. Ces dômes ont été aménagés dans un village entièrement dédié au projet et ouvert depuis ce vendredi midi.

C’est l’occasion de découvrir toutes les caractéristiques techniques, le schéma énergétique (éolien, solaire, hydrogène, batteries), le parcours, la maquette… tout y est expliqué, avec à la clé une expérience de réalité virtuelle inoubliable.

Le village Energy Observer (port du Gros Caillou – Paris 7è) sera ouvert au public, jusqu’au samedi 15 juillet, de 12 heures à 18 heures en semaine, le week-end de 10 heures à 18 heures, fermé le 14 juillet toute la journée.

En escale à Paris, la première de son tour du monde zéro émission, le premier bateau à hydrogène cohabite avec les bateaux-mouches près des Invalides. Il est visible du grand public, mais il n’accueille personne à bord. En revanche, les Parisiens qui le souhaitent pourront assister à son départ, le 15 juillet à 17h30.