RIVZE 2017 : la filière hydrogène accueille avec intérêt les annonces ministérielles

Ce matin, aux RIVE (Rencontres Internationales des Véhicules Ecologiques) 2017 à Alès, les visiteurs ont eu droit à une annonce bis sur la fin des moteurs essence et Diesel en 2040. L’événement sur la mobilité durable a accueilli Brune Poirson, Secrétaire d’Etat auprès de Nicolas Hulot. Elle a donc répété les propositions de la France, avec un objectif intermédiaire de 2 L/100 km en 2030 et des véhicules en majorité électrifiés en 2040.

Ces propos ont bien été accueillis par la filière hydrogène. Pascal Mauberger, le Président de l’AFHYPAC, estime que le contexte est très positif.

En tout cas, la Secrétaire d’Etat a pu apprécier ce qu’était une voiture à hydrogène. A la sortie de la salle de conférences, elle a été conduite à l’exposition à bord d’une Mirai, que pilotait Didier Gambart, le Président de Toyota France. Par la suite, elle a eu l’occasion de visiter le stand commun à la CNR, McPhy et Symbio, et devant lequel trône la Kangoo H2. Un symbole de la voiture à hydrogène à la française.

By | 2017-07-11T15:51:18+00:00 juillet 11th, 2017|Automobile|Commentaires fermés sur RIVZE 2017 : la filière hydrogène accueille avec intérêt les annonces ministérielles

About the Author:

Journaliste automobile depuis plus de 25 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives. Sur l'hydrogène, j'ai co-écrit un ouvrage en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Plus récemment, j'ai réalisé un livret pour l'OVE (Observatoire du Véhicule d'Enterprise).

Abonnez-vous à H2 Today (gratuit)

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Follow

Get the latest posts delivered to your mailbox: