Le groupe français a passé un accord avec la start-up locale STNE (Shanghai Sinotran New Energy Automobile Operation CO., LTD), afin d’accélérer en Chine le déploiement de flottes de camions électriques fonctionnant à l’hydrogène. Cet accord s’inscrit dans le cadre du 13ème plan quinquennal du gouvernement chinois et se traduit par une prise de ​participation minoritaire d’Air Liquide d’environ 10 millions d’euros dans STNE.

Précisons que la société a mis en place une ​plateforme logistique hydrogène ​destinée aux livraisons urbaines de marchandises ​qui ​opère à ce jour une station de r emplissage à Shanghai, ainsi qu’une flotte de 500 camions à hydrogène. STNE a pour ambition de disposer d’ici à 2020 d ’une flotte de plus de 7 500 camions et d’un réseau de 25 stations à hydrogène

​Dans le cadre de cet accord, Air Liquide mettra à disposition de la start-up son expertise sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement en hydrogène, de la production au stockage et jusqu’à la distribution.