L’association Eco Solar Breizh a pour défi de concevoir un véhicule biplace urbain, immatriculé autonome en énergie. Ce véhicule, financé en partie par la Région Bretagne et des partenaires privés, pourra transporter deux personnes à une vitesse maximale de 80 km/h.

Autonome en énergie signifie que sa surface solaire suffira, dans la journée, à recharger sa batterie pour un parcours d’au moins 50 km/jour. Toutefois, il disposera d’une petite pile à combustible hydrogène en guise de prolongateur d’autonomie, lui assurant ainsi un rayon d’action d’au moins 600 km à 50 km/h.

Baptisé Hx2, ce véhicule a fait l’objet d’un vote en ligne pour son design. Plus de 900 personnes ont voté pour cette silhouette qui a remporté près de 55 % des suffrages parmi trois propositions.

Jusqu’à la fin de l’année, Eco Solar Breizh va mettre en oeuvre le nouveau système de propulsion et réaliser des tests dynamiques sur circuit (maniabilité, freinage, vitesse maximale, consommation, etc…). Durant la même période, les éléments de carrosserie seront étudiés pour une intégration durant le premier semestre 2019.